Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

Tract hebdomadaire NPA

Contre l’extrême droite et les politiques libérales

La riposte commence le 1er Mai

logo npa rouge .jpgGAP 10h30 Place de la République

Macron et Le Pen au second tour, c’est un résultat terrible pour les classes populaires. Macron est l’héritier direct de la politique libérale des gouvernements Hollande, le roi de la précarité, de l’uberisation. Le Pen est un danger mortel pour les libertés démocratiques, pour les populations d’origine immigrée et, de manière générale, contre tous les acquis sociaux.

Dimanche 7 mai, beaucoup voudront faire barrage au FN en votant Macron, nous le comprenons. Mais ce sont bien les politiques d'austérité et sécuritaires, en particulier quand c'est la prétendue gauche de gouvernement qui les a portées, qui sont la cause de la montée du FN. Macron n’est pas un rempart contre le FN. Pour faire reculer durablement ce péril, il n'y a pas d'autre solution que de reprendre la rue, comme la jeunesse l’avait fait en 2002, comme nous l’avons fait l’an dernier contre la loi travail.

Reconstruire une perspective politique pour les exploités

Lire la suite

08/04/2017

Soutien à Elizardo Plumer menacé d'expulsion

 
SAMEDI 8 AVRIL 18H A LA GALERIE DE PLUMER (à coté de la place de la République)
ON PARTAGE CE QUE L'ON AMENE POUR QUE SA GALERIE SOIT OUVERTE ET VIVANTE.
C'EST LA, QU'ELIZARDO PLUMER DEVRAIT NOUS ACCUEILLIR.
Préfecture des hautes alpes: Stoppons l'expulsion d'Elizardo Plumer

  la pétition à faire tourner encore et encore

Nouveau rassemblement ce vendredi 7 avril 18 h Place de la République à Gap


Jusqu'à la libération d'Elizardo PLUMER, RDV TOUS LES JOURS PLACE DE LA REPUBLIQUE 18H A GAP


NOUVELLE TENTATIVE D’EXPULSION DE PLUMER

MOBILISONS NOUS POUR SA LIBÉRATION

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

SAMEDI 8  AVRIL A 18H

07/04/2017

SOutien à Elizardo Plumer M Café

La pétition pour soutenir M Elizardo PLUMER. Cliquez sur le lien juste après :

 Préfecture des hautes alpes: Stoppons l'expulsion d'Elizardo Plumer
 
Jusqu'à la libération d'Elizardo PLUMER, RDV TOUS LES JOURS  PLACE DE LA REPUBLIQUE 18H A GAP
VENDREDI 7 AVRIL A 18H

NOUVELLE TENTATIVE D’EXPULSION

DE PLUMER

 

MOBILISONS NOUS POUR SA LIBÉRATION

 

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

 

 

 

06/04/2017

Soutien à Elizardo Plumer

La pétition créée suite au rassemblement du mercredi 5 avril pour soutenir M Elizardo PLUMER. Cliquez sur le lien juste après :

 Préfecture des hautes alpes: Stoppons l'expulsion d'Elizardo Plumer
 
Jusqu'à la libération d'Elizardo PLUMER, RDV TOUS LES JOURS  PLACE DE LA REPUBLIQUE 18H A GAP

NOUVELLE TENTATIVE D’EXPULSION DE PLUMER

 

MOBILISONS NOUS POUR SA LIBÉRATION

 

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

 

JEUDI 6 AVRIL A 18H


>

Déjà l’an dernier, une large mobilisation avait permis de stopper l’expulsion. Soyons nombreux pour une nouvelle fois, exiger sa libération du centre de rétention administratif de Marseille et sa régularisation définitive.


>

Ce mardi 4 avril 2017, Elizardo Plumer, artiste peintre originaire de Cuba, a été arrêté et envoyé au centre de rétention administratif de Marseille.

Ce cubain, arrivé en France en 2009, a tissé de nombreux liens dans les Hautes-Alpes et ses œuvres sont appréciées et largement reconnues.

Des associations et des individus se mobilisent pour lui apporter leur soutien et dire à nouveau publiquement leur indignation face à la violence de ce procédé.

Elles considèrent aussi que l'expulsion d'un artiste est, symboliquement et politiquement une atteinte à la liberté d'expression et invite tous ceux qui sont troublés ou atterrés par cette arrestation à participer massivement aux actions de solidarité qui seront mises en œuvre.
>

La mobilisation avait payé

Nous ne lâcherons pas Plumer

Rassemblement dès ce mercredi,

place de la République, à 18H


>

Et les jours suivants si nécessaire !

05/04/2017

Expulsion de l'artiste Elizardo Plumer, c'est NON!!!

NOUVELLE TENTATIVE D’EXPULSION DE

PLUMER

 

 

MOBILISONS NOUS POUR SA LIBÉRATION

 

RASSEMBLEMENT PLACE DE LA RÉPUBLIQUE à GAP

 

MERCREDI 5 AVRIL A 18H

 

Déjà l’an dernier, une large mobilisation avait permis de stopper l’expulsion. Soyons nombreux pour une nouvelle fois, exiger sa libération du centre de rétention administratif de Marseille et sa régularisation définitive.

 

Ce mardi 4 avril 2017, Elizardo Plumer, artiste peintre originaire de Cuba, a été arrêté et envoyé au centre de rétention administratif de Marseille.

Ce cubain, arrivé en France en 2009, a tissé de nombreux liens dans les Hautes-Alpes et ses œuvres sont appréciées et largement reconnues.

Des associations et des individus se mobilisent pour lui apporter leur soutien et dire à nouveau publiquement leur indignation face à la violence de ce procédé.

Elles considèrent aussi que l'expulsion d'un artiste est, symboliquement et politiquement une atteinte à la liberté d'expression et invite tous ceux qui sont troublés ou atterrés par cette arrestation à participer massivement aux actions de solidarité qui seront mises en œuvre.

 

La mobilisation avait payé

Nous ne lâcherons pas Plumer

Rassemblement dès ce mercredi,

place de la République à Gap, à 18H

 

Et les jours suivants si nécessaire !

 

 

30/03/2017

CODEX05 Rassemblement j 30 mars 18h place de la République Gap

Jeudi 30 mars, Le Front National sera en campagne au cinéma « Le royal » à Gap.

Le COllectif Départemental 05 contre les idées d'EXtrême droite s'invite dans cette campagne !

CODEX05.V2.jpg

Car, c'est de plus en plus évident : le Front National ment ! L'entreprise familiale Le Pen n'a que faire ni des petits, ni de la démocratie.

Le père, malgré les procès de son  parti et grâce à une fortune mal acquise soutient avec 6 millions d'euros la campagne de la fille. Marine Le Pen est poursuivie par la justice pour l'emploi fictif des membres de sa famille et de son parti avec l'argent public alloué pour le travail parlementaire.

Ce parti « aux mains propres » est pris lui aussi les doigts dans la confiture.

Le projet déguisé du FN est au moins celui d'un pouvoir autoritaire, répressif, opposé aux libertés et droits démocratiques. Il veut diviser et opposer français et immigrés, hommes et femmes, hétéros et homos, vieux et jeunes, salariés et chômeurs. Et puis quoi encore ? L'Extrême droite est toujours du bon côté : le patronat l'invite à table !

Entre la haine de l'autre et la tolérance, nous avons choisi ! Nous portons des valeurs de démocratie et d'humanisme qui sont l'égalité, la solidarité, l'échange et le partage. Notre conception de la laïcité, c'est celle de l'ouverture pour accueillir et respecter toute personne humaine.

L'histoire nous l'apprend : ce parti n'est pas comme les autres !

Lire la suite

28/03/2017

Tract hebdo

Nous sommes toutes et tous guyanais !

Affiche-POUTOU2017-BAT.jpgLa campagne pour l’élection présidentielle est entrée dans sa phase officielle. Le pourrissement des appareils des principaux partis politiques, les désespoirs nourris par le chômage, la détresse sociale et le racisme engendrent un climat nauséabond qui nourrit le désarroi, le repli sur soi, l’affaiblissement des ripostes collectives. La seule réponse du pouvoir est la répression tout azimut qui ne cesse de s’abattre sur celles et ceux qui combattent les régressions sociales.

Pas d’autre voie que les mobilisations

Il y a un an, débutait la lutte contre la Loi travail. Une mobilisation qui, pendant des mois, a montré que les exploitéEs étaient capables de se défendre contre les attaques patronales et gouvernementales. Des liens, des solidarités, des débats ont commencé à créer un autre climat social que celui de la rue abandonnée pendant des années à la droite et à l’extrême droite. On a retrouvé cet état d’esprit dans les manifestations contre la racisme, contre les grands projets inutiles, pour les droits des femmes, contre la répression.

En Guyane, depuis plusieurs jours, un large mouvement social

Lire la suite

22/03/2017

tract hebdo

Un « petit candidat », mais de grandes idées anticapitalistes !

Affiche-POUTOU2017-BAT.jpgLes « principaux candidats » ont débattu ensemble sur TF1 il y a quelques jours. Le Pen y a montré sa démagogie raciste. Fillon sa volonté de casser tous les droits des salariés. Macron son projet de liberté complète, c’est-à-dire de supprimer toutes les protections des salariéEs. Hamon et Mélenchon ont, eux, distillé des propositions qui ne sont pas en réelle rupture avec l’ordre existant, en particulier sur la question du chômage et des salaires. Le débat était ennuyeux car il faisait l’impasse sur les solutions radicales qu’il faut mettre en œuvre pour sortir de la crise.

1) Interdire les licenciements, partager le temps de travail, fixer le SMIC à 1700 euros nets.

Une partie des travailleurs ne trouve pas d’emploi, tandis que d’autres souffrent au travail. Il faut partager la tâche, répartir le travail entre toutes et tous, avec 32 heures hebdomadaires sans diminution de salaire. Les 60 milliards de dividendes distribués en 2016 par les entreprises du CAC 40 représentent 2 millions d’emplois à 1700 euros par mois.

2) Réquisitionner les banques et les grandes entreprises, planifier l’économie

La logique de la concurrence et du profit détruit les services publics, casse les droits des salariéEs et met en danger la planète. Il faut mettre sous le contrôle des travailleurs les grandes entreprises qui font tourner l’économie pour décider démocratiquement des priorités, de ce qui doit être produit et comment.

3) Donner le contrôle à ceux qui font tourner la société

Lire la suite

19/03/2017

Une candidature ouvrière à l'élection présidentielle


https://youtu.be/ZAZEipBgs3c

07/03/2017

Tract hebdomadaire

Contre les réactionnaires en campagne, pour les droits des femmes

Un 8 mars de grève, de lutte !

Affiche-POUTOU2017-BAT.jpg Des attaques de toutes parts contre les droits des femmes

tract femmes 7 mars.pdf

Des promesses et pas grand-chose au final pour les droits des femmes, voilà ce que l’on pourra retenir du quinquennat Hollande. Le gouvernement a reculé face aux réactionnaires (PMA, ABC de l’égalité), les objectifs de nombre de places pour la petite enfance (pourtant encore très insuffisants) ne seront pas atteints, les attaques contre la santé n’ont pas cessé et les Centres IVG ainsi que les maternités ont continué de fermer.

La droite et les réactionnaires sont à l’offensive. Quand on écoute Fillon sur l’IVG ou son programme de destruction massive des services publics, on ne peut qu’être gravement inquietE des conséquences sur les femmes en tant que salariées et en tant qu’usagères. D’autant plus que l’extrême droite n’est pas en reste, ni sur l’IVG, ni sur un salaire maternel pour pousser les femmes à rester à la maison. A gauche, on n’est pas très bien lotiEs non plus : Mélenchon se prononce pour l’interdiction de la burqa ou la pénalisation des clients des prostituées et tient des propos pour le moins discutables sur l’avortement et la construction du genre.

Des réponses féministes, massives et internationales !

En grève pour l’égalité salariale en Islande à l’automne dernier ou en Pologne en réponse aux tentatives de criminaliser l’avortement, manifestant contre les violences dans toutes l’Amérique latine, contre Trump au lendemain de son investiture en janvier… les femmes ont montré leur capacité à se mobiliser massivement partout dans le monde, à rassemblement largement et à faire reculer les gouvernements.

C’est dans ce contexte qu’a été lancé l’appel des femmes argentines de Ni Una Menos pour une grève internationale le 8 mars pour protester contre toutes les formes de violences à l’égard des femmes

Lire la suite