Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2017

CODEX05 Rassemblement j 30 mars 18h place de la République Gap

Jeudi 30 mars, Le Front National sera en campagne au cinéma « Le royal » à Gap.

Le COllectif Départemental 05 contre les idées d'EXtrême droite s'invite dans cette campagne !

CODEX05.V2.jpg

Car, c'est de plus en plus évident : le Front National ment ! L'entreprise familiale Le Pen n'a que faire ni des petits, ni de la démocratie.

Le père, malgré les procès de son  parti et grâce à une fortune mal acquise soutient avec 6 millions d'euros la campagne de la fille. Marine Le Pen est poursuivie par la justice pour l'emploi fictif des membres de sa famille et de son parti avec l'argent public alloué pour le travail parlementaire.

Ce parti « aux mains propres » est pris lui aussi les doigts dans la confiture.

Le projet déguisé du FN est au moins celui d'un pouvoir autoritaire, répressif, opposé aux libertés et droits démocratiques. Il veut diviser et opposer français et immigrés, hommes et femmes, hétéros et homos, vieux et jeunes, salariés et chômeurs. Et puis quoi encore ? L'Extrême droite est toujours du bon côté : le patronat l'invite à table !

Entre la haine de l'autre et la tolérance, nous avons choisi ! Nous portons des valeurs de démocratie et d'humanisme qui sont l'égalité, la solidarité, l'échange et le partage. Notre conception de la laïcité, c'est celle de l'ouverture pour accueillir et respecter toute personne humaine.

L'histoire nous l'apprend : ce parti n'est pas comme les autres !


Jeudi 30 mars, Le Front National sera en campagne au cinéma « Le royal » à Gap.

 

Le COllectif Départemental 05 contre les idées d'EXtrême droite s'invite dans cette campagne !

CODEX05.V2.jpg

Car, c'est de plus en plus évident : le Front National ment ! L'entreprise familiale Le Pen n'a que faire ni des petits, ni de la démocratie.

Le père, malgré les procès de son  parti et grâce à une fortune mal acquise soutient avec 6 millions d'euros la campagne de la fille. Marine Le Pen est poursuivie par la justice pour l'emploi fictif des membres de sa famille et de son parti avec l'argent public alloué pour le travail parlementaire.

Ce parti « aux mains propres » est pris lui aussi les doigts dans la confiture.

 

Le projet déguisé du FN est au moins celui d'un pouvoir autoritaire, répressif, opposé aux libertés et droits démocratiques. Il veut diviser et opposer français et immigrés, hommes et femmes, hétéros et homos, vieux et jeunes, salariés et chômeurs. Et puis quoi encore ? L'Extrême droite est toujours du bon côté : le patronat l'invite à table !

 

Entre la haine de l'autre et la tolérance, nous avons choisi ! Nous portons des valeurs de démocratie et d'humanisme qui sont l'égalité, la solidarité, l'échange et le partage. Notre conception de la laïcité, c'est celle de l'ouverture pour accueillir et respecter toute personne humaine.

 

L'histoire nous l'apprend : ce parti n'est pas comme les autres !

S'il arrivait au pouvoir par les urnes, il n'en partirait pas autrement que par la force. Le pouvoir présidentiel de la Vème république lui donnerait à la différence des Etats-Unis la possibilité d'instaurer un régime d'exception très rapidement. L'état d'urgence en vigueur, contraire aux libertés démocratiques, serait dans les mains de Marine Le Pen une arme encore plus redoutable contre ses opposants avec Poutine comme modèle.

 

Notre projet est de convaincre ceux qui se laissent abuser par les idées d'extrême droite et qui le font évidemment en se trompant de colère.

Nous ferons le nécessaire pour que pas une voix n'aille au Front de la haine.

 

Nous appelons tous ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs à nous rejoindre et à combattre au quotidien le danger des idées d'extrême droite d'où qu'elles viennent et à se rassembler jeudi 30 mars à 18h00, Place de la République à Gap pour un grand concert de casseroles afin d'accueillir comme il se doit le parti du mensonge.

Écrire un commentaire