Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2017

Rassemblement contre les idées d'extrême-droite

La CGT, la FSU et Solidaires, le CODEX (collectif départemental contre les idées d'extrême droite) appelle à se rassembler le 8 juin à partir de 17h30, Esplanade de la Paix à Gap.

Communiqué du CODEX05:

Entre les deux tours de la présidentielle, une grande partie de l'électorat de gauche comme de droite s'est mobilisé pour faire barrage au FN. Chacun à sa manière a fait pour empêcher la victoire de Marine Le Pen , la candidate de la haine et du repli. Battue, elle attire 10,6 millions de voix. La menace s'amplifie et pourtant...

12 millions d'abstentions, plus de 4 millions de votes blancs ou nuls et tant de millions de voix «contre» Le Pen dans le vote «pour» Macron ! Macron est le président le plus mal élu de l'histoire de la Vème république et pas par adhésion à son programme. Celui des politiques libérales et antisociales menées à marche forcée durant les deux quinquennats précédents qu'il veut encore aggraver et imposer.

C'est le lit de l'extrême droite qui se fait là encore !
Les affaires ne cessent d' écœurer de la politique un électorat qui n'accorde plus de crédit à cette forme de démocratie. Les partis de gouvernement sont balayés. Les amalgames pratiqués sur les questions de sécurité, d’immigration, de religion ont renforcé un discours tenu auparavant uniquement par le FN. L'extrême droite adapte son discours selon les publics ou les moments adoptant pour l'heure un caractère « social » pour dénoncer les politiques libérales conduites par des gouvernements de droite et de «gauche» : les repères sont brouillés !

Le FN et les extrêmes droites ont du grain à moudre !
Pour conjurer la menace, il faut continuer à déconstruire les idées fausses de l'extrême droite.

Avec nos partenaires syndicaux nous devons communiquer avec les couches populaires et les jeunes victimes de la supercherie.

Nous devons poursuivre la lutte contre le racisme, contre les discriminations et soutenir l'élan de solidarité avec les « migrants ».

Nous devons alerter contre le danger des politiques annoncées par Macron qui creuseront encore les inégalités ravageuses qui sont le terreau de l'extrême droite.
Le 8 juin à Gap, la CGT, la FSU et Solidaires appellent à un rassemblement contre la haine et la finance.

Nous soutenons cet appel qui émane des trois organisations membres de VISA (Vigilance et initiative syndicales antifascistes) à l'origine de la CONEX et de ses collectifs départementaux nés comme celui des Hautes-Alpes après l 'assassinat par l'extrême droite de Clément Méric le 5 juin 2013.

Écrire un commentaire